De Tanger à Casablanca

JOUR 1 : PARIS / TANGER / LE CAP SPARTEL

Accueil à l’aéroport de PARIS-ORLY par notre représentant et assistance aux formalités d’enregistrement.

Envol à 12h50 à destination de TANGER sur vol régulier de la compagnie ATLAS BLUE.

Arrivée à TANGER à 13h30. Accueil par votre guide-accompagnateur local francophone.

Départ pour une première découverte de TANGER, porte de l’Orient et de l’Occident, commandant la zône stratégique du détroit de Gibraltar verrouillant la Méditerranée.

Promenade dans la médina de TANGER la blanche : la rue Es-Siaghin débouchant sur la Petit Socco et ses nombreuses terrasses de café, puis la kasbah entourée de remparts abritant des maisons richement décorées ainsi que le Dar el-Makhzen, anciens palais du sultan.

Montée vers le quartier résidentiel de la Montagne jusqu’au belvédère de Percidaris, donnant sur le détroit de Gibraltar, puis après le parc Donabo, jusqu’au panorama grandiose sur les côtes espagnoles et marocaines.

Continuation vers le Cap Spartel, extrémité nord-ouest du continent africain.

Transfert à l’hôtel. Installation, dîner et nuit.

JOUR 2 : TANGER / CAP MALABATA / MARTIL / TETOUAN

Petit déjeuner.

Départ vers le Cap MALABATA : de cet endroit, on peut contempler TANGER « la ville blanche », accrochée à sa colline, dans sa baie.

Continuation par la côte sauvage et la plage de Ksar es-Sejhir jusqu’à la belle falaise de jbel Moussa dominant le détroit de Gibraltar. Poursuite vers l’enclave espagnole de CEUTA (SEBTA), le port de pêche de MDIQ, la magnifique plage de Cabo Negro et les stations huppées de la « Costa del Sol » marocaine telles que MARTIL.

Arrivée à TETOUAN, qui accroche ses maisons blanches au décor de montagnes face à la Méditerranée. La ville, qui fut longtemps un repaire de pirates, a été sans cesse convoitée par l’Espagne depuis la reconquête de l’Andalousie : on y parle toujours volontiers espagnol et l’architecture du centre de la ville nouvelle reste à dominante hispano-mauresque.

Installation à l’hôtel. Déjeuner.

Après-midi consacrée à la visite de TETOUAN.

Promenade dans la médina de TETOUAN, classée par l’UNESCO : les ruelles des souks y dessinent un véritable labyrinthe conduisant vers le quartier des tanneurs, des maroquiniers, des menuisiers, des marchands de tissus, potiers, ... La rue Terrafin, bordée de bijouteries, est la plus animée de la médina.

Visite de l’Ecole des Métiers d’Art Traditionnels : dans ce beau bâtiment doté d’un jardin aux essences variées, les enfants apprennent les secrets de la fabrication des tapis, de la céramique émaillée, du travail du cuir et du bois. Les plus belles pièces sont exposées dans la grande salle.

Retour à l’hôtel en fin d’après-midi.

Dîner et nuit.

JOUR 3 : TETOUAN / LA COTE DES RHOMARA / LES GORGES DE OUED LAOU / CHEFCHAOUEN

Petit déjeuner.

Départ par la belle route côtière vers le cap Mazari, au pied des montagnes du Rif, et la « Côte des Rhomara », du nom d’une importante tribu berbère irréductible du Rif, le long du littoral sauvage où criques et promontoires alternent avec des falaises se précipitant dans la mer.
-  Arrêt au village de pêcheurs de TARGHA où un vieux fortin portugais voisine avec le tombeau d’un saint local.

Déjeuner au restaurant.

Retour vers la petite station balnéaire de ET-TETLA-DE-OUEDD-LAOU, où voisinent villas cossues et barques de lamparos, avant de remonter en direction de CHEFCHAOUEN par les gigantesques gorges taillées dans le Rif par l’oued Laou. La région compte de nombreux « agadirs », greniers où les villageois entreposent leurs récoltes.

Arrivée à CHEFCHAOUEN, ville blanche blottie au pied du djebel Chaouen, cernée de vergers, au cœur du Rif. Rebelle aux occupations espagnoles et portugaises, et ville sainte interdite aux chrétiens jusqu’en 1920, elle conserve une atmosphère inimitable de douceur, de calme, charme et poésie.

Installation à l’hôtel. Dîner et nuit.

JOUR 4 : CHEFCHAOUEN / AL HOCEIMA

Petit déjeuner.

Matinée consacrée à la visite de CHEFCHAOUEN : la place Mohamed V, les ruelles fleuries de la médina, unique au Maroc, aux façades de maisons arabo-andalouses teintées qui l’ont fait appeler « la ville bleue », la kasbah dont les murailles enserrent un beau jardin andalou et offrant, depuis ses toits, une vue imprenable sur la ville et la montagne, la Grande Mosquée et la place Uta el-Hammam, très animée.

Déjeuner.

Départ en direction des cols des Bab-Besen (1600 m) par les kasbahs de Bab-Taza et Bab-Berret, au cœur du pays jebala, les forêts de cèdres de KETAMA, au pied du Djebel Tidirhine (2448 m), point culminant du Rif.

Continuation par la « route des Crêtes » et ses superbes points de vue, pour une descente vers la Méditerranée jusqu’à AL HOCEIMA, station balnéaire et port de pêche réputé de la Méditerranée, blottie dans une profonde baie aux nombreuses criques et plages, dans laquelle se dresse, sur un îlot, une forteresse restée sous contrôle espagnol : la vue panoramique sur la baie est splendide.

Installation à l’hôtel. Dîner et nuit.

JOUR 5 : AL HOCEIMA / FES

Petit déjeuner.

Départ pour remonter vers la « route des Crêtes », TARGUIST et sa kasbah, dernier bastion du rebelle Abd el-Krim durant la guerre du Rif contre les Espagnols et les Français, jusqu’à la petite station d’altitude de KETAMA.

Déjeuner.

Continuation pour la traversée des montagnes du Rif par la « route de l’Unité », offrant de superbes points de vue entre les villages de TAOUNATE EL-KCHOUR et TANOUATE.

Poursuite en direction de AÏN AÏCHA et FES.

Installation pour 2 nuits à l’hôtel. Dîner et nuit.

JOUR 6 : FES

Petit déjeuner.

Journée consacrée à la ville de FES, berceau de la civilisation marocaine et arabo-andalouse, la plus raffinée des villes impériales. Son calme n’est qu’apparent : dès que l’on entre dans son immense medina, une activité intense se dégage. Une multitude de passages, d’escaliers, de courettes débouchent dans un enchevêtrement de ruelles percées d’échoppes où s’achètent continuellement bijoux en argent, objets en cuivre, poteries peintes au bleu de FES, dans l’odeur des brochettes, amandes grillées et thé vert à la menthe. Son caractère exceptionnel l’a fait classer au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Visite de FES EL BALI et de ses somptueux monuments : la Medersa el Sahrij (1321), les mosquées, le quartier de Karaouiyine abritant de somptueux monuments notamment la mosquée Karaouiyine, siège de l’Université, aux toits scintillants de tuiles émeraudes, le plus ancien centre d’enseignement du monde et le principal centre intellectuel du Maghreb. La Medersa Bou Inania, la place En Nejjarine, la Medersa El Attarine, les souks au henné et aux épices, le quartier des Tanneurs,...

Déjeuner en cours de visite.

Continuation par FES EL JEDID : le Mellah, ancien quartier juif, l’esplanade du Palais Royal, les vestiges des Tombeaux Mérinides, pour un panorama exceptionnel sur la médina de FES.

Retour à l’hôtel. Dîner et nuit.

JOUR 7 : FES / VOLUBILIS / MOULAY IDRISS / MEKNES / RABAT

Petit déjeuner.

Départ par une belle route en direction de VOLUBILIS pour la visite de la cité romaine où les nombreux vestiges attestent son importance dans le passé : la beauté du site, en pleine nature, fera rêver les visiteurs.

Puis, arrêt dans la ville sainte de MOULAY IDRISS, aux toits verts et murs blanchis à la chaux, fièrement accrochée aux pentes du mont Zerhoun.

Continuation vers MEKNES.

Déjeuner dans un restaurant typique de MEKNES.

Visite de la ville impériale de MEKNES, entourée de remparts percés de portes monumentales dont la principale, BAB EL MANSOUR, la plus belle du MAROC, mène au Mechouar où s’élève le Mausolée de Moulay Ismaïl. Monuments et palais somptueux abritent de nombreux trésors, en particulier le musée d’art marocain Dar Jamaï. Visite de la grande Mosquée.

Continuation dans l’après-midi vers RABAT, pour un tour panoramique de l’élégante capitale du MAROC et ville impériale. Blottie dans l’écrin ocre de ses remparts, la ville blanche tranche avec le bleu du ciel. L’histoire a marquée RABAT : la Tour Hassan construite sous Yacoub El Mansour, la nécropole de Chellah datant des Mérinides, l’imposant Palais Royal du début du siècle.

Installation à l’hôtel. Dîner et nuit.

JOUR 8 :RABAT / CASABLANCA / PARIS

Petit déjeuner.

Départ en direction de CASABLANCA, ville phare du MAROC où se concentrent 60 % des entreprises du pays : la Place Mohamed V, la Place des Nations Unies, le Palais Royal,... Arrêt à la Grande Mosquée Hassan II, érigée sur l’océan (extérieur). Elle peut accueillir 25 000 fidèles pour la prière et 80 000 sur son esplanade. L’architecture traditionnelle marocaine, alliée à une technologie ultra sophistiquée, y atteint son paroxysme (entrée payable sur place, selon autorisation des autorités religieuses). Route le long de la corniche jusqu’à la station balnéaire d’Aïn-Diab puis le quartier résidentiel d’Anfa et ses belles villas.

Déjeuner au restaurant.

Transfert à l’aéroport de CASABLANCA.

Assistance aux formalités d’enregistrement.

Envol à 15h00 à destination de PARIS sur vol régulier de la compagnie ATLAS BLUE.

Arrivée à PARIS-ORLY à 19h55.

Formalités
FORMALITES A CE JOUR pour les ressortissants Français : PASSEPORT en cours de validité
En images